top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAnaïs

Intermède amical


Un des objectifs de notre projet cette année était aussi de revoir et passer du temps avec les ami.e.s et la famille qui sont dans le sud de la France. Ainsi, enfin, ai-je pu revoir mon amie Emilie.


Nous nous sommes rencontrées alors que j’habitais les Hautes-Alpes. Emilie est musicienne (chanteuse - quelle voix… - accompagnée de sa contrebasse, mais aussi piano, accordéon…) et nous avions travaillé ensemble au sein d’une petite compagnie de théâtre. Depuis, j’ai quitté le monde de la scène mais notre amitié est restée, depuis presque 20 ans...

Quelle joie donc de la rejoindre avec son compagnon Gaël et ses filles Anahé et Lucine, à Cahuzac-sur-Vère, à quelques minutes de notre précédent wwoofing.


J’ai d’abord eu le plaisir de la voir en fonction : depuis quelques mois, une équipe artistique est allée dans une maison de retraite pour y recueillir des récits de vie, des bribes de mémoire et des chansons de leur époque. Ce soir-là, une dizaine de résidents, 2 membres du personnel, une comédienne et Emilie étaient en scène, entre chants et partages de bouts de leur vie. Un moment touchant, plein de tendresse, de rires, de nostalgie aussi. S’ensuivit un bal, où Emilie était accompagnée par ses deux musiciens. Nous avons dansé à travers les époques. C’était beau ce mélange des générations !


Nous avons découvert les grottes meulières, exploitées pour y creuser des meules pour moulins à grains. Quelle patience, et quel courage de faire sortir de la pierre ces blocs ronds, puis de les transporter ! Nous oublions à notre époque tous les progrès qui ont été faits, inventions et autres améliorations ou découvertes…

Nous avons aussi découvert le village de Cordes-sur-Ciel, un village perché et fortifié plein de charme et d’échoppes d’artisans. Et le we s’est fini par une course aux œufs sur le domaine de Cayla.

Nous avons passé de belles soirées à jouer à Blanc Manger Coco, à discuter, dans la joie des retrouvailles.




Puis notre route nous mène à Toulouse, chez des amis à mes parents, Aline et Philippe. Les enfants sont heureux de les revoir, ainsi que leur cacatoès.

Après l’éléphant des Machines de l’île à Nantes, nous voici à la Halle des Machines, devant un minotaure immense, une araignée impressionnante et plein d’autres inventions aussi loufoques et originales les unes que les autres. Animées par toute une troupe de comédien.nes, les objets prennent vie, chantent, crachent du feu, détournés parfois de leur utilisation première. Un moment suspendu dans les méandres de l’imagination et la créativité.

Puis nous découvrons la ville rose, ses bords de Garonne, ses pavés, son Capitole…

De beaux moments de partage, de jeu, de rires avec Philippe et Aline.



Sur la route qui nous mène en Ariège, nous nous arrêtons à la Cité de l’Espace et partons sur la Lune et sur Mars pour y comprendre son atmosphère particulière et défions les astéroïdes prêts à s’écraser sur Terre. Une belle journée dans l'univers...



Enfin nous voici dans notre nouvel ère et aire de découverte, chez Mathieu et Morgane, Anaé et Ilohan (si si!). Forêt-jardin, pépinière… on vous en dira plus prochainement.

D’ici là, portez-vous bien !


Et encore mille mercis pour leur accueil à Emilie, Gaël, Anahé, Lucine, Aline et Philippe.

2 Comments


François Marc Jean Zufferey
Apr 13

Que de rencontres! C'est génial! Vive les mondes des arts et des voyages!

Like

Isabelle Alborghetti
Apr 10

Merci pour ce partage enthousiasmant de vos activités multiples et variées! 🙏🏻😀

Like
bottom of page