top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurLaurent

Ça va finir par tomber...


Voici donc la phrase culte de Sablières… Ici, ce n’est pas la pluie qui est attendu du ciel, quoique…, mais bel est bien les châtaignes… Et cette année, elles jouent les prolongations dans les airs, accrochées par leurs bogues aux beaux châtaigniers qui bordent la demeure d’Aurélia, François et de leurs enfants Anouar, Manon et Yuri.

Nous voici en Ardèche, dans les Cévennes Ardéchoises. Dans la Vallée de la Drobie. En bas de la vallée se trouve la ville de Joyeuse et le hameau de «Prends-toi-garde»… Comment décrire notre environnement ?? Des arbres, des arbres, des petites routes, des maisons en pierre, de superbes rivières, des hôtes accueillants… la nature à l’état pur. Cela fait un bien fou que de se retrouver ainsi éloigné de toute civilisation. Des fois, je m’amuse à me moquer gentiment de la Vallée de Conches, et bien, ici, c’est encore plus sauvage, bien plus sauvage… Reckingen, c’est la grande ville comparé à St-Melany….


Notre maison est un tipi, planté au milieu de la châtaigneraie. Après la vie de château, voici la vie de bédouin… Les lieux s’enchaînent et la diversité des aventures est au rendez-vous. Nous voulions sortir de notre petit cocon valaisan, nous voilà servi. Quelle chance nous avons de vivre cela.


Cette première semaine en terre ardéchoise est riche en expérience. Après avoir pris nos marques dans notre tipi et fais connaissance avec la petite tribu de Monségur, nous sommes allés faire une petite virée dans la châtaigneraie. Puis nous avons fêté dignement les 6 premières années de Lohan. La semaine s’est enchaînée avec ramassage des châtaignes (et des cèpes pour Amaël), petit travaux en tous genre, puis visite de la Grotte Chauvet… En fin de semaine, nous avons eu la chance de nous rendre dans leur atelier de transformation ou nous avons pu participer a la fabrication de la crème de châtaigne nature, au cognac, et aux poires… Sûrement qu’un article sera consacré à ces deux journées… et si nous arrivons, nous essaierons de garder quelques pots pour Noël.


En bon sierrois, nous nous sommes également arrêté à Aubenas, notre ville jumelée. Même si cela reste une petite ville, le choc est grand de se retrouver au milieu des voitures, du bruit, des crottes de chien… quel stress la ville. Nous voici donc de retour pour une semaine au milieu des arbres, des sangliers et peut-être des châtaignes, si pour autant elles veulent bien tomber...

12 Comments


vincent.pitteloud
Oct 21, 2023

Sinon, je vous souhaite que tout va bien... Ici on vous aime et on vous attend... Comment le salaisons Anniviers et le Païen ? ... Incroyable cervelas de Greg!

Like
Laurent Clavien
Laurent Clavien
Oct 24, 2023
Replying to

Salut Vincent, on soigne notre addiction valaisanne grâce à tes présents, merci ! On a fait goûter le Païen à nos hôtes, va bien, on est en terre protestante !

On t'attend dans le Gers pour le Canard ?!

On t'aime aussi, prends soin de toi (et des 🐓!) et on se réjouit de te revoir à Noël !

Bises de nous 4

Like

vincent.pitteloud
Oct 21, 2023

Pour votre raclette de retour.... AOP Nendaz de cet automne... Merci tante-marraine Patricia

Like

vincent.pitteloud
Oct 21, 2023


Like

vincent.pitteloud
Oct 21, 2023

Apparemment

Like

vincent.pitteloud
Oct 21, 2023

Fatsche... On peut écrire sans s'inscrire ?

Like
bottom of page